Hospitalité en France: Mobilisations intimes et politiques.

Parution du septième volume de la collection “Bibliothèque des frontières” au Passager clandestin.

Vertu personnelle et inconditionnelle ou expression de la solidarité collective, l’hospitalité est devenue un mot de ralliement et une pratique à la fois intime (héberger chez soi) et tournée vers l’universel (au nom d’une conception politique ou éthique). Étudier la complexité des mobilisations qu’elle suscite et montrer, sans prétendre l’épuiser, la richesse des expériences de l’accueil dans les villes et les villages de France, tel est le propos de ce livre.

Ce livre a été coordonné par Michel Agier, Marjorie Gerbier Aublanc et Evangeline Masson Diez.

Avec les contributions d’Agathe Bédard, Marine Blanchard, Victoire Bovet, Josianne Gabry, Cyrille Hanappe, Marie Jacob, Laurence Lecuyer, Clément Luccioni, Chloé Ollitrault, Mathilde Pette et Daniela Ristic.

L’introduction est accessible ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.