3 mai – Journée d’étude : « Politique en exil »

Dans les représentations médiatiques et les discours politiques, les réfugié-e-s apparaissent souvent comme un « flux » indistinct. On n’entend leur parole que comme un cri de détresse impuissant. Pourtant, ils peuvent s’organiser, à travers des lieux autogérés, des manifestations pour défendre leurs droits, des associations ou des partis. En faisant dialoguer chercheurs et acteurs engagés issus de diverses communautés, cette journée d’étude met en lumière la participation politique des réfugié-e-s, dans les pays d’accueil comme dans les pays de transit. Comment, sur les questions qui concernent leur expérience migratoire ou la situation politique dans leur pays d’origine, les exilé-e-s font entendre leur voix ?

Cette journée d’étude aura lieu le 3 mai 2018 de 9h30 à 18h à l’Auberge de Jeunesse – Halle Pajol à Paris, 18e (métro Marx Dormoy)

Attention, le 3 mai est un jour de mouvement social sur le réseau ferroviaire.

Pour faciliter l’organisation nous vous demandons de vous inscrire à cette adresse (gratuit): https://www.eventbrite.fr/e/billets-politique-en-exil-colloque-babels-44850972466?internal_ref=login 

Organisation:

Karen Akoka, U. Paris 10, ISP
Yasmine Bouagga, CNRS, Triangle

PROGRAMME (sous réserve de modifications)

ACCUEIL DES PARTICIPANTS : 9h

MATINEE (9h30-12h30)
Introduction: La question politique dans le programme Babels
Karen Akoka, politiste, Université Paris Nanterre, ISP
Yasmine Bouagga, sociologue, CNRS-Triangle

Séance 1 : Mobilisations à distance
Discutant : Stéphane Dufoix, sociologue, Université Paris Nanterre / Sophiapol
1. Les mobilisations politiques des migrants Portugais (1958-1974)Victor Pereira, historien, Université de Pau.
2. Les Tamouls du Sri-Lanka en France : comment faire vivre « la cause tamoule » après la guerre?Angelina Etiemble, sociologue, Université du Maine- Le Mans
3. Quelle place pour l’engagement politique des femmes en exil ?Samira Mobaied, fondatrice de l’association « Renaissance des femmes syrienne ».

Séance 2 : Activisme en exil
Discutant : Rémy Bazenguissa-Ganga, anthropologue, EHESS-IMAF
4. Peurs et réflexivité émotionnelle parmi les jeunes activistes érythréens en exil (2011-2013)David Bozzini, anthropologue, Université de Fribourg.
5. Exil et formation des répertoires d’action. Réflexions à partir du cas kurde en EuropeOlivier Grojean, politiste, Université Paris 1 /CESSP
6. L’expérience d’un média de la diaspora en lutteBiniam Simon, fondateur de la radio érythréenne « Erena »

Lire la suite

Rencontres

La publication des deux premiers volumes de la collection  » Bibliothèque des frontières » donne lieu à des rencontres avec les auteurs:
– Le 3 octobre à 20h30 au Lieu unique à Nantes, Michel Agier, Yasmine Bouagga et Carolina Kobelinsky, autour de  la question des frontières, des politiques d’asile et l’hospitalité.
– Du vendredi 6 au dimanche 8 octobre, Yasmine Bouagga au Festival du Livre de Mouans-Sartoux pour présenter l’ouvrage De Lesbos à Calais, comment l’Europe fabrique des camps.
– Le dimanche 8 octobre à 17h30 au salon La 25e heure du livre au Mans Michel Agier parlera de l’accueil des migrants en Europe.

« Bibliothèque des frontières » à la radio

Retrouvez les liens vers les émissions de radio où sont présentés les deux premiers ouvrages de  la collection « Bibliothèque des frontières ».

Le 12 juin 2017 Michel Agier, Yasmine Bouagga et Carolina Kobelinsky participaient à l’émission Liberté sur parole présentée par Eugénie Barbezat sur radio Aligre
Émission à réécouter ici.

 

Le 21 juin 2017, Yasmine Bouagga et Carolina Koblinsky dans l’émission Les Oreilles Loin du Front sur Fréquence Paris Pluriel.
(le podcast n’est pas encore disponible)

Le 3 juillet 2017, Yasmine Bouagga sur RFI dans l’émission Accents d’Europe présentée par Frédérique Lebel.
Émission a réécouter ici.

Vicente

Dans le bidonville de Calais, le narrateur rencontre Vicente, un exilé de Guinée Équatoriale combattant les agents doubles et Barack Obama. Sa parole en apparence incohérente révèle pourtant peu à peu une étrange vérité. Et si Vicente dans sa folie, n’avait pas vu, lui, que tout est politique?

Film écrit par Michel Agier, réalisation Nicolas Autheman (coproduction Minimum moderne / Babels)

 

English Subtitles:

Lancement de la collection « Bibliothèque des frontières »

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le lancement de la collection « Bibliothèque des frontières », éditions le passager clandestin :

Le 24 mai à partir de 19h au Lieu Dit (6 rue Sorbier, Paris 20e)

Programme de la soirée :

19h / accueil

19h15 / projection du court métrage Vicente (film de Michel Agier, réalisation Nicolas Autheman)

Dans le bidonville de Calais, le narrateur rencontre Vicente, un exilé de Guinée Équatoriale combattant les agents doubles et Barack Obama. Sa parole en apparence incohérente révèle pourtant peu à peu une étrange vérité. Et si Vicente dans sa folie, n’avait pas vu, lui, que tout est politique?

19h30 / présentation de la collection « Bibliothèque des frontières »  par Michel Agier

19h45 / présentation des deux premiers ouvrages de la collection :

  

De Lesbos à Calais : comment l’Europe fabrique des camps par Yasmine Bouagga

— La mort aux frontières de l’Europe : retrouver, identifier, commémorer par Carolina Kobelinsky

20h15 / Débat avec la salle, suivi d’un pot.